Pas si manchot que cela !

Des chercheurs néo-zélandais ont observé, à l’aide de colliers émetteurs, la migration des Gorfou du Fiordland, une espèce de manchot présente sur leurs côtes. Et ont découvert que certains parcouraient près de 7.000 kilomètres en un peu plus de deux mois pour aller se nourrir. Un record.

En savoir plus : ici