L’OTAN et l’Arctique

THE BARENTS SEA n’est pas un endroit accueillant pour les visiteurs. «Des tempêtes de neige fréquentes… ont effacé le pays pendant des heures», a écrit un sous-marinier britannique malchanceux envoyé là-bas pour fouiner pendant la guerre froide.

Communiqué de presse : ici