l’Onu et l’état alarmant des océans et les glaciers

Le réchauffement climatique a déjà très fortement déstabilisé les océans et les glaces. Sans réduction des émissions de CO2, les conséquences seront bien pires.

En lire plus : ici