Glacier Petermann

L’un des plus grands glaciers du Groenland semble foncer tout droit vers une autre rupture. Le glacier Petermann se reconstruisait doucement après la séparation d’un iceberg (vêlage) de 253 km² en 2010, puis de 147 km² en 2012. Sa vitesse d’écoulement s’est accrue de 10 % par rapport à l’hiver 2011 et des fissures sont apparues 12 km en amont du front glaciaire, indiquant la formation possible d’un nouvel iceberg, d’après des glaciologues allemands de l’Institut Alfred Wegener pour la recherche polaire et marine.

Voir les cartes : ici