Glace arctique… coup de chaud

Dans l’éventualité peu probable où nous en resterions à une hausse de température globale de 1,5°C, la glace arctique estivale aurait tout de même 6% de risques de disparaître…

En lire plus : ici