Du Mirex en Antarctique

Des chercheurs français ont découvert que les skuas antarctiques sont encore empoisonnés par le Mirex, un composé organochloré pourtant interdit depuis plusieurs années.

En savoir plus : ici