Départ pour l’Arctique du plus grand brise-glace nucléaire du monde

L’Arktika, nouveau brise-glace à propulsion nucléaire russe, vient de larguer les amarres pour entamer un voyage de deux semaines dans l’Arctique.

Ce brise-glace porte le même nom que le premier navire de surface à avoir atteint le pôle Nord en 1977, un brise-glace de l’ère soviétique.

En savoir plus : ici