Nouvelles

un forage de 2000m

Une équipe de chercheurs annonce avoir creusé le trou le plus profond jamais foré à l’ouest de l’Antarctique. L’objectif est ici de mieux comprendre comment la région réagira face à la hausse des températures mondiales, et dans quelle mesure la fonte des eaux influencera le niveau de la mer. En savoir plus : ici

Des paysages vieux de 40 000 ans

Dans l’Arctique canadien, des paysages qui étaient enfouis depuis plus de 40.000 ans sous la glace ont commencé à refaire surface sous l’effet du retrait des glaciers. Selon une étude, la région pourrait actuellement traverser son siècle le plus chaud depuis 115.000 ans. En savoir plus : ici

Des nouvelles de Concordia

Astrobiologiste, Cyprien Verseux a pris le commandement de la base Concordia, dans l’Antarctique, il y a un an. Voici son bilan. En savoir plus : ici

Téva rentre juste de l’école à ski nautique

« Un jour, une photo », la nouvelle web-série de Paris Match en partenariat avec Harmonie Mutuelle. Décembre est le mois qu’il aime. Le jeune Téva est ici avec son père, le célèbre explorateur Paul-Emile Victor. En savoir plus : ici

Banquise arctique et Asie

Au cours de la dernière vingtaine d’années, l’occurrence d’épisodes de froid sévère a augmenté aux latitudes moyennes de l’hémisphère nord – et ce notamment en Asie centrale. Cela s’est manifesté par une tendance au refroidissement des températures moyennes en hiver sur la période 1995-2014. Une évolution qui contraste fortement avec la tendance générale au réchauffement, et qui serait pilotée par le…read more →

1000m sous la glace

Une équipe de chercheurs annonce avoir identifié des carcasses d’animaux minuscules conservées sous un kilomètre de glace, en Antarctique. Les détails de l’étude sont publiés dans la revue Nature. En savoir plus : ici

Antarctique et banquise

Des scientifiques publient un rapport alarmant sur la fonte des glaces en Antarctique. D’après eux, elle s’accélère et fond plus vite que jamais. Elle serait même six fois plus rapide qu’il y a 40 ans. En savoir plus : ici

Le mammouth sibérien

Suite à l’interdiction du commerce d’ivoire visant à protéger les éléphants, de nombreuses personnes se tournent aujourd’hui vers les défenses de mammouths, conservées dans les glaces de Sibérie. Certains y trouvent leur compte, mais d’autres craignent des dérives environnementales. En savoir plus : ici

Un lac en Antarctique

En Antarctique, une équipe de scientifiques vient de forer la glace jusqu’à la surface d’un lac « perdu » plus de mille mètres sous leurs pieds. Une réussite qui augure une meilleure compréhension des processus géologiques, hydrodynamiques ou encore biologiques, qui pourraient se produire dans cet abîme a priori insondable. En savoir plus : ici

Les mammouths de Sibérie

Selon les autorités russes, 500 000 tonnes de défenses de mammouths, surnommées «l’ivoire des glaces», reposent en Iakoutie. Mais le commerce de cette denrée n’est pas encore complètement régulé, ce qui provoque des tensions entre chercheurs et archéologues. En savoir plus : ici