Géopolitique

CMA CGM, la bonne parole ?

L’armateur de porte-conteneurs français a annoncé ne pas emprunter la route du Nord afin de préserver «l’environnement et la biodiversité mondiale». Il s’engage également à ne pas traverser les passages maritimes de l’Arctique accessibles avec la fonte des glaces. En lire plus : ici

Akademik Momonosov

Qualifié de « Titanic nucléaire » par ses détracteurs, l’Akademik Lomonosov, première centrale nucléaire flottante russe, unique au monde, va entamer, vendredi, son voyage vers la Sibérie orientale pour entrer en fonction avant la fin de l’année. En voir plus : ici

Les grandes oreilles du Svalbard

Au Svalbard, des images satellitaires captées par la station de SvalSat et transmises à des clients ont été revendues à des militaires puis utilisées pour guider des bombardements en Libye et en Afghanistan. En lire un peu plus : ici

Expédition Suisse

L’expédition scientifique arctique GLACE (GreenLAnd Circumnavigation Expedition) portée par l’Institut Polaire Suisse a été reportée pour au moins un an dans un contexte géopolitique compliqué au Groenland. En savoir plus : ici

Brise-glace russe

Un nouveau navire, l’Oural, a été mis à flot à Saint Pétersbourg. Il naviguera dans l’Arctique et il fonctionne grâce à une centrale nucléaire embarquée. A voir : ici

Conseil de l’Arctique

Le Conseil de l’Arctique a été fondé en 1996 par la « déclaration d’Ottawa », afin de « protéger », suivant cette déclaration, cette région du globe qui a toujours été convoitée par nombres d’Etats, riverains ou non. En lire plus : ici