Araignée et l’antarctique

Comme si les fonds marins n’étaient pas assez effrayants, voilà que des araignées de 25 centimètres y pullulent… et grossissent de plus en plus, selon un mécanisme dit de gigantisme polaire.

En savoir plus : ici