Antarctique, ce révélateur du changement climatique

A mesure que sa calotte glaciaire diminue à grand pas sur la côte, l’Antarctique gagne aussi de la masse neigeuse dans ses régions centrales. Le bilan de cette perte et de ce gain déterminera la vitesse et l’amplitude de la hausse du niveau des océans mondiaux. Ce phénomène traduit l’impact direct du réchauffement climatique sur ce continent qui rassemble à lui seul 90% des glaces terrestres.

En savoir plus : ici